Neuvaine
préparatoire à la fête du Cœur Immaculé de Marie

du 16 au 24 juin 2022

Le 25 juin prochain, dans la forme ordinaire du rit romain, ce sera la fête du Cœur Immaculé de Marie. Cette fête fut instaurée par Pie XII en 1944. Initialement, elle fut placée, le 22 août, ancien jour octave de la fête de l’Assomption. La réforme liturgique l’a déplacée au lendemain de la fête du Sacré-Cœur par la réforme liturgique. 

Cette fête est une réponse à une demande de Notre Dame à Fatima. En effet, le 13 juin 1917, Notre Dame avait confié aux petits voyants : « Jésus veut établir dans le monde la dévotion à mon Cœur Immaculé. À qui embrassera cette dévotion, je promets le Salut. » Et le 13 juillet 1917, elle répéta cette phrase textuellement.

Lorsqu’il prit connaissance de cette demande, Pie XII consacra le monde au Cœur Immaculé de Marie une première fois le 31 octobre 1942. Et il renouvela cette consécration le 8 décembre suivant. Dans le message qu’il adressa ce jour-là à toute la chrétienté, il affirma :

« Les fidèles doivent veiller à associer étroitement le culte du Sacré-Cœur et le culte envers le Cœur Immaculé de Marie, car notre salut vient de l'amour et des souffrances de Jésus-Christ indissolublement unis à l'amour et aux souffrances de sa Mère.  C'est pourquoi il convient que le peuple chrétien rende aussi au Cœur très aimant de sa céleste Mère, de semblables hommages de piété, d'amour, de gratitude et de réparation. »

Aussi, pour se préparer dignement à cette fête du Cœur Immaculé de Marie, nous vous proposons une neuvaine dans l’esprit du message de Fatima. Pour cela, nous méditerons sur quelques-uns des enseignements de Notre Dame.

Les trois premiers jours, nous méditerons sur notre Salut, et plus particulièrement sur les fins dernières, à savoir le Ciel, le purgatoire et l’enfer.

Puis nous méditerons sur les cinq pratiques de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie : le chapelet quotidien, l’offrande des sacrifices de la vie quotidienne pour la conversion des pécheurs, la communion réparatrice des premiers samedis du mois, la consécration au Cœur Immaculé de Marie, et le port du scapulaire de Notre Dame du Mont Carmel.

Enfin le dernier jour, nous méditerons sur l’excellence et la puissance de la dévotion au Cœur Immaculé de Marie. 

Que le Cœur Immaculé de Marie nous inspire de faire cette neuvaine avec l’attention et la ferveur nécessaires pour bien nous préparer à sa fête en cette année si spéciale du centenaire de la proclamation de Marie, patronne principale de notre pays !

Yves de Lassus, fondateur du site Cap Fatima 

Pour participer :